Le Sénégal réitére son soutien à la marocanité du Sahara

18 mars 2008

Le Sénégal accueille très favorablement la proposition "innovante" du Maroc sur l'autonomie duSahara

Le Sénégal accueille "très favorablement" la proposition "innovante" et "courageuse" du Maroc prévoyant d'accorder une large autonomie aux habitants de son Sahara, a affirmé le ministre d'Etat sénégalais, ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, rapporte la MAP.

"Le Sénégal, pays allié du Maroc, accueille très favorablement cette proposition innovante et courageuse du Maroc qui prévoit d'accorder une large autonomie à son Sahara", a déclaré le ministre, à l'issue de l'audience accordée jeudi soir à Dakar par le président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, à une délégation ministérielle dépêchée par SM le Roi Mohammed VI.

M. Gadio a réitéré le soutien constant du Sénégal à la marocanité du Sahara. "Pour le Sénégal, le Sahara fait partie intégrante du Maroc avant l'autonomie et après l'autonomie", a-t-il dit.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères a ajouté que le projet marocain permet de débloquer les négociations pour trouver une solution à cette question.

Sources : le site politique du Sahara occidental : 

            www.corcas.com 

Voir aussi : Le portail du Sahara occidental :

           www.sahara-online.net 

Le site de la culture hassanie :

            www.sahara-culture.com  

Le site des villes du Sahara occidental : 

            www.sahara-villes.com 

Le site du développement économique du Sahara occidental: 

                              www.sahara-developpement.com

Le site social du Sahara occidental :

                              www.sahara-social.com

"La proposition marocaine permet de rompre avec le surplace ou le pas en avant et un pas en arrière", a-t-il dit.

La délégation ministérielle, qui a été reçue par le chef de l'Etat sénégalais, était composée de MM. Chakib Benmoussa, ministre de l'Intérieur, Taib Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération, et Fouad Ali El Himma, ministre délégué à l'Intérieur.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de cette audience, M. Benmoussa a indiqué avoir présenté au président Wade les grandes lignes du projet d'autonomie que le Maroc compte soumettre aux Nations unies pour résoudre le différend autour de la question du Sahara.

"Ce projet, qui respecte les standards internationaux en matière d'autonomie, accorde de larges pouvoirs aux populations des provinces du Sud pour la gestion de leurs affaires, dans le cadre de la souveraineté marocaine", a-t-il précisé.

Posté par smailrguibi à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]